L’agence immobilière à Marrakech peut vous informer sur l’urbanisme au Maroc

vente villa a marrakech

La ville de Fès au Maroc est l’une des quatre plus grandes villes et l’une des plus importantes, d’ailleurs on l’appelle la capitale spirituelle. M. Merroun en charge de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire a annoncé que le futur plan d’aménagement urbanistique de Fès et de sa périphérie sera le troisième de la sorte. En effet, des plans du même genre ont été adoptés pour Fès la première fois en 1980 et une autre fois en 1995. Dans le même contexte, le ministre a ajouté que la région vit déjà la réalisation de divers plans urbanistiques : celui de Taza qui a été validé en 2015, celui d’Ifrane qui est déjà achevé, celui du Grand-Meknès toujours en cours de validation, et celui d’Azrou également achevé. Si on prend en considération la place que la ville de Fès occupe dans le paysage national, le futur plan d’aménagement entre dans une nouvelle ère en termes de documents urbains, surtout qu’il s’étend sur une superficie de 1 400 km².

Le ministre a également tenu à valoriser les efforts qui sont mis en œuvre par les différentes autorités et acteurs de la région Fès-Meknès afin d’accompagner les projets structurants pour que ce projet d’urbanisation soit une réussite. Le président de la région, M’hand Laenser a demandé aux différents acteurs du secteur de l’urbanisme d’adopter une approche plus globale pour une meilleure gestion des affaires territoriales ainsi que le suivi d’une politique tournée vers la généralisation de la couverture en documents d’urbanisme, en plus de l’encadrement et du suivi du développement urbanistique et la mise en place d’études concernant la préservation du patrimoine urbanistique et historique de la région. Il est donc question pour les agences immobilières non pas de Marrakech, mais celles de la région Fès-Meknès, de soutenir les différentes actions enclenchées.

Le président de la région encourage la mise en place d’une étude qui permettra d’avoir une vision du développement global au sein de la région Fès-Meknès. Cela pourrait impliquer l’élaboration d’une politique structurante afin de soutenir la régionalisation avancée. Avec les programmes d’urbanisation, l’agence Mauresque Immobilier à Marrakech n’aura aucun mal à mieux comprendre l’immobilier à Fès et à commercialiser des biens dans cette région. Une convention de partenariat a été signée entre M. Merroun et M.Laenser, afin d’identifier les problèmes qui minent la région et établir en conséquence un pôle capable de les résoudre convenablement.

Quelques informations liées à la trottinette électrique

véhicules urbains

La trottinette électrique  sur le site Urbanmove est un appareil que l’on rencontre de plus en plus dans nos rues et sur nos trottoirs. Avant d’en acheter une, il est important de savoir quelle est la règlementation qui entoure son utilisation, mais aussi d’autres paramètres liés à son achat. Tout d’abord il faut savoir que l’utilisation de cet appareil est autorisée dans tous les pays en général, le tout étant de le conduire sur les trottoirs. Toutefois on retrouve une trottinette électrique homologuée route qui elle par contre ne doit pas rouler sur les trottoirs, mais sur les routes. Ce modèle est autant équipé que les scooters, on lui retrouve une selle, des rétroviseurs et un éclairage. Généralement, ces trottinettes sont dotées de batteries à plomb qui ont une influence sur leur poids et sur leur gabarit. Les termes homologué, certifié et autorisé ne signifient pas la même chose quand on parle de trottinettes.

En effet, nous avons déjà parlé de la trottinette homologuée « route », qui concerne certains modèles de trottinettes. Par contre, toutes les trottinettes électriques doivent être dotées du symbole « CE » qui leur permet d’être commercialisées et utilisées dans certains pays, notamment la France. « CE » signifie que le modèle a été approuvé et que c’est un produit sûr, à condition que vous vous en serviez selon les recommandations du fabricant. Le marquage « CE » se retrouve sur les trottinettes électriques et sur les documents qui les accompagnent.

Quel est le prix d’une trottinette électrique?

La trottinette électrique peut couter moins de300 euros, entre 300 et 700 euros et même plus de 700 euros. À moins de 300 euros, vous trouverez tous les modèles destinés aux enfants et jeunes adultes. Ce sont en général des modèles qui ont une autonomie de 10 km et dont la vitesse varie entre 15 et 20 km/h, dotés de batteries en plomb. Entre 300 et 700 euros, ce sont des modèles destinés aux adolescents et aux adultes qui ont une autonomie allant jusqu’à 15 km pour une vitesse pouvant atteindre les 40 km/h, dotés d’une batterie en plomb, ce sont des engins assez lourds. À plus de 700 euros, ce sont des trottinettes électriques réservées aux adultes, elles sont portables et légères du fait de leur batterie en lithium. Ces engins offrent une vitesse pouvant atteindre 35 km/h pour une autonomie maximale de 25 km.

Faites un tour en moto au Maroc pour découvrir les districts du Drâa

tour en moto au Maroc

La région du Drâa se situe à seulement quelques kilomètres au sud de la ville de Marrakech. Elle est située dans le désert marocain et on y retrouve des oasis, des massifs montagneux et des fleuves. Avec un tel relief, il n’est pas étonnant d’y rencontrer des touristes qui viennent pour des vacances en moto au Maroc. De cette manière ils peuvent exploiter le relief de la région, pour obtenir des sensations fortes et être au plus près de cette région gardienne de la culture traditionnelle du pays. Au 19e siècle, juste après son indépendance, la région fut segmentée en 8 districts distincts qui étaient contrôlés de manière indépendante par 8 autorités différentes. Connaitre ces districts et les autorités à leur tête permet d’avoir des bribes de l’histoire de cette région et de se rapprocher un peu plus de sa population.

Quelques districts de la région du Drâa

Le quatrième district de la région qui portait le nom de « pays des Oulad Jri » se situait non loin de Tinzouline. À cette époque, il était gouverné par les descendants de la famille Oulad Uthmân qui étaient arabes. La population de ce district comprenait des négroïdes autochtones, des berbérophones et les Arabes qui en étaient la caste dominante. En faisant un tour en moto au Maroc vous passerezsûrement par le défilé de l’Azlag, après lequel se trouvait le cinquième district connu sous le nom de Ternata. Ce district était installé aux pieds du Bou-Zeroual et était gouverné par la tribu des Rouha, arabe et originaire des oasis. On y retrouvait des autochtones, des berbérophones et des Oulad Yahya principalement nomades. La population dominante étant arabophone.

Fezwatta est le sixième district et il est gouverné par des autochtones, contrairement aux autres. Notons qu’à cette époque la confédération des Berâber occupait 75% du Saghro, des zones autour du Tafilalet, du Ferkla et du todgha, par conséquent on retrouvait leur influence dans de nombreux villages. Ce dernier était particulièrement connu pour son centre de traitement des maladies mentales et son université. Des infrastructures que l’on peut découvrir en faisant de la moto au Maroc. Le pays Ktawa est un autre district qui se situait au sud du massif Jbel Banj, il était principalement habité par des populations arabophones, on y retrouvait des tribus dont la langue principale était l’hassanya.

Le fonctionnement de la fibre de verre pour les meubles comme la chaise Eames DSW

Eames DSW

La fibre de verre est un matériau qui a vu le jour il y a plusieurs décennies. Ce matériau est plus vieux que la fibre optique. La fibre optique a été reconnue 30 années après que la fibre de verre ait été reconnue. On se sert de la fibre de verre dans différentes filières comme l’électronique, le bâtiment, les transports et la fabrication d’objets et de meubles comme la chaise Eames DSW qui en est faite. La fibre de verre est utilisée en renforcement, en isolation et en optique. La fibre de verre connait de nombreuses utilisations, surtout grâce aux techniques de fabrication et de transformation qui se sont développées avec le temps. La fibre de verre en renforcement est une application assez importante. Dans ce contexte, on se sert de la fibre de verre pour donner plus de formes aux bétons ou aux polymères pour aboutir à des matériaux composites.

Les matériaux composites que l’on obtient avec la fibre de verre peuvent être utilisés à la place du carton ou de l’acier. On retrouve quelques fabricants de fibre en renforcement. La fibre de verre sert très souvent comme armature dans les matériaux à base de polyester insaturé, de résine, de vinylester et bien d’autres. Les matériaux se complètent puisque les forces de l’un compensent les faiblesses de l’autre. Grâce aux fibres, la résistance par traction est efficace, pendant que la matrice leur permet d’endurer des charges de compression. Ce qui résulte en des matériaux assez solides, comme celui utilisé dans les chaises Eames DSW.

On retrouve les plastiques à renfort de verre sont utilisés pour fabriquer des équipements de sport comme les skis, les planches de surf ou les perches d’athlétisme et bien d’autres. La fibre de verre peut également servir dans les techniques de réhabilitation des canalisations. Dans ce contexte, la canalisation déjà existante sert de coffrage à la fibre. Cette technique n’est pas utilisée pour la fabrication de la chaise Eames DSW. Depuis que l’on parle de la dégradation de l’environnement et du réchauffement climatique, des économies d’énergie, la fibre est un matériau incontournable grâce à ses qualités d’isolation. La fabrication se fait par encollage des fibres grâce à une résine synthétique. Au final, on aboutit à une forme de panneaux rigides, mais aussi de matelas souples qui servent à protéger les murs et les plafonds. La forme de coquilles est utilisée pour assurer l’isolation des tuyaux.

Place de l’immobilier dans le patrimoine des ménages à Marrakech et au Maroc

vente villa à Marrakech

Selon les derniers chiffres de Bank Al-Maghrib, les ménages marocains sont surendettés, un peu plus chaque année. Les principales raisons de cet endettement sont l’investissement immobilier et les crédits à la consommation. Les ménages marocains résidents à l’étranger ne dérogent pas à la règle, ils empruntent de fortes sommes pour assurer l’immobilier avec ChicRiad à Marrakech ou dans les autres villes du Maroc. Cela n’empêche pas les ménages de disposer d’un certain patrimoine financier. Patrimoine qui connait une bonne dynamique depuis quelques années. En effet, en fin 2014, on observe que les placements mobiliers des ménages ont augmenté de manière forte, tout comme leurs versements dans les banques. Au total en 2014, les ménages marocains possèdent la somme de 655 milliards de dirhams en patrimoine financier, une progression d’environ 7%. On observe donc une différence par rapport à la ventilation de 7,3% observée en 2013.

Toujours d’après Bank Al-Maghrib, cette hausse est le reflet partiel de l’accroissement non récurrent qui est associé à la contribution que le gouvernement a décidée. La constitution du patrimoine des ménages marocains, résidents ou non au Maroc, a quelque peu changé en 2014. En 2013 les versements dans les banques se chiffraient à 82% en 2013, alors qu’en 2014 ils se chiffraient à 80%, pour un total d’environ 536 milliards de dirhams. Ces versements dans les banques sont donc en hausse de 6,6%. Des versements qui servent parfois à investir dans des projets immobiliers à Marrakech ou ailleurs au Maroc. Dans le cadre des dépôts en banque, les dépôts à vue représentent 56%, pendant que les comptes d’épargne ont atteint en fin 2014 la barre de 24% de l’ensemble des dépôts enregistrés.

Les investissements dans les biens immobiliers à Marrakech et autres biens durables ont également augmenté, ils représentaient 10% en 2013 et 12% en 2014. Soit une augmentation de 2% dans un intervalle d’une année. La contribution des investissements mobiliers contribue à hauteur de 67 milliards dans le patrimoine financier des ménages marocains, une progression de 9,7% par rapport à l’année 2013. Les investissements immobiliers représentent la part la plus importante des placements des ménages, à hauteur de 87%, une augmentation de 3 points par rapport à l’année 2013. Quant à la part des titres de créance privés, elle a baissé de 3%, passant de 8% en 2013 à 5% en 2014. Depuis cinq ans, on remarque que la part de l’assurance-vie est assez constante et se maintient à 8%, soit un montant global de 52 milliards de dirhams à la fin de l’année 2014.

Acheter un bien avec une agence immobilière à Marrakech

cotemedina

Peu importe l’investissement que l’on souhaite faire, il est toujours important de s’arrêter quelques instants pour y réfléchir et s’assurer de ne pas tomber dans les pièges courants. Dans le cas du secteur immobilier Marocain, la meilleure solution c’est toujours de se confier à l’agence Coté Medina à Marrakech ou dans les autres villes du Maroc. Les agences sont mieux placées pour vous donner les informations qui accompagnent votre achat, de plus elles ont une certaine connaissance de l’environnement et ont ainsi la capacité de vous trouver le bien qui vous conviendra. Vous trouverez dans cet article quelques conseils qui vous permettront de débuter votre processus d’achat immobilier en toute sérénité et avec les armes adéquates.

Les préliminaires avant tout achat immobilier

Un investissement immobilier, n’est pas une dépense à prendre à la légère, un appartement ou une maison coutent assez chers et nécessitent donc que vous prépariez convenablement votre esprit et votre volonté avant de procéder à l’achat. Une bonne décision dans ce cas, pourrait vous couter cher. L’idéal en général est de confier votre dossier à une agence immobilière à Marrakech ou ailleurs mais avant cela, vous devez déjà savoir ce que vous voulez comme bien. Vous devez pour cela savoir quels sont vos besoins et ce que vous attendez du bien que vous allez acheter, en même temps déterminer quelle est la somme que vous pouvez accorder à ce projet et à chacun des postes qui sont impliqués dans le processus d’achat. En gros prendre ce temps de réflexion et déterminer tous ces paramètres vous permettra d’économiser du temps et de l’argent. Dans ce processus de réflexion, faites une liste des critères que vous recherchez dans votre futur bien : le prix, la superficie, le nombre de pièces, les facilités au sein et aux alentours de la propriété mais aussi le quartier dans lequel vous souhaitez que le bien se trouve. La liste des critères doit présenter au plus près vos attentes et vos exigences.

Une fois les critères clairement définis, vous pouvez maintenant vous mettre à la recherche de la perle rare. Plusieurs options se présentent à vous pour trouver le bien idéal, les petites annonces peuvent vous aider, les recherches sur les sites internet aussi, mais vous pouvez aussi vous faire aider par une agence immobilière à Marrakech qui servira d’intermédiaire entre vous et les propriétaires de biens. La dernière option vous permettra de faire un gain important de temps car les agences ont généralement à leur disposition des catalogues bien fournis et peuvent vous fournir une liste de biens qui correspondent à vos demandes. L’agence immobilière vous permet donc de trouver le bien qui vous correspond en faisant une grosse économie de temps.

Vivez la chanson arabe et marocaine non loin du Riad à Marrakech

riad de luxe à Marrakech

Le Maroc se fait une fois de plus la terre d’accueil d’évènements culturels, qui rappellent cette fois la culture arabe et marocaine en mettant en exergue les musiques du même type. Il s’agit du Festival Jawhara qui permettra aux spectateurs de découvrir la musique arabe, marocaine et principalement le chaâbi. Les scènes qui accueilleront cet évènement sont celles des villes d’El-Jadida, d’Azemmour et de Bjr Jdid. Ce sera l’occasion pour le Maroc de recevoir les grands artistes de la musique arabe marocaine, du chaâbi et du raï. Des sonorités qui font déjà vibrer les résidents du Riad Croixberbereluxe à Marrakech. Pour la cinquième édition du Festival Jawhara, le public aura droit à des spectacles dédiés aux enfants, des concerts, des représentations théâtrales et des concours de jeunes talents. Cette grande célébration des musiques arabe, marocaine et chaâbi aura lieu du 6 au 8 août 2015. Du point de vue des organisateurs, cette année, la programmation sera plus riche et diversifiée que les années précédentes, malgré les contraintes budgétaires.

En effet, cette année, le festival est doté d’un budget total de 6 millions de dirhams. Le Festival Jawhara s’affiche comme un véritable point de rencontre des cultures et de l’art. La musique ne sera pas le seul moyen d’expression des artistes présents, de nombreux arts seront également mis en avant, notamment les arts plastiques, les animations de rue, le sport, les ateliers pour enfants, etc. Toutes ces activités seront dirigées par des artistes célèbres qui, pendant les trois jours de l’évènement, pourront partager leurs passions avec les participants dans les différentes villes. Les férus d’art pourront partir de leurs Riad à Marrakech afin de venir profiter pleinement des dites activités.

Les différentes scènes recevront les artistes selon la programmation prévue. À El-Jadida, les spectateurs pourront découvrir des artistes de renom comme Pascal Machaalani, Fadel Mazroai, Abdelaziz Stati ou Saïda Charaf et la star du raï Bilal, qui vient souvent à ce festival. À Azemmour les festivaliers découvriront les prestations de Chouaib Lahlali, Rachid El Mrini, Said Ould El Houat, le groupe Mazagan et Fatima Ezzahra Laaroussi. Ceux qui seront partis de leur Riad à Marrakech pour se rendre à Bjr Jdid pourront assister aux prestations de Zina Daoudia, d’Issam Kamal, Rida Talyani et Hajib. On notera que la musique Chaâbi est bien représentée durant cette édition. Les jeunes artistes du concours « Jawhara Talents » pourront se produire sur une grande scène et se faire connaître et même découvrir par des producteurs.

Comment choisir un fauteuil design ?

fauteuils-design

Chaque fauteuil design a sa propre empreinte, son propre caractère. Depuis quelques années ils reviennent à la mode pour envahir votre salon, votre chambre et même votre salle à manger avec des tons colorés, design ou plus épurés pour ceux qui aiment la sobriété. Il est souvent difficile de faire son choix ou tout simplement de savoir comment choisir son fauteuil design pour ne faire aucune faute de goût et que votre salon ne se transforme en gloubiboulga de couleurs chatoyantes dans tous les sens. Nous vous proposons quelques petits conseils simples et rapides pour choisir votre fauteuil qu’il soit design ou non selon vos envies !

Un fauteuil design pour mon salon !

fauteui-design

 

Le salon est une des pièces importantes de la maison sans doute celle que l’on soigne le plus. Certains souhaitent un salon cosy, d’autres tendances et certains le voient même design avec des lignes très épurés dans des tons bicolores comme le noir et blanc ou encore le marron et le prune pour ceux qui aiment les coloris un peu plus chaudes. Autrefois pour s’offrir, le fauteuil de ses rêves ou le fauteuil design de ses rêves, il fallait aller en magasin. Les offres étaient plutôt classiques notamment en ce qui concerne les revêtements en cuir. Les modèles étaient souvent démodés voire même un peu vieillots pour les jeunes couples dynamiques ou les familles avec enfants qui souhaitaient refaire la décoration de leur salon. Aujourd’hui et l’avènement d’internet depuis le début des années 2000, les habitudes des consommateurs ont radicalement changé. Au début, ils étaient un peu retissant à utiliser internet pour faire des achats aussi importants souvent à plusieurs milliers d’euros mais désormais les acheteurs comparent, négocient et peuvent acheter pas seulement sur le marché local, français mais dans le monde entier pour obtenir le canapé design personnalisé de leurs rêves. Vous pourrez faire de très bonnes affaires sur les sites de vente en ligne en optant pour la qualité et un design tendance comme sur le site internet  http://www.famous-design.com/

Si vous êtes à la recherche d’un fauteuil design pour votre salon sachez qu’il est important de respecter quelques règles pour ne pas faire d’impairs au niveau de la décoration et surtout que votre salon est beaucoup d’allure. Dans un premier temps, faites le choix d’un fauteuil qui épouse les courbes de votre mobilier à la perfection. Si vous avez une ligne de mobilier design assez basse faites le choix d’un canapé de préférence bas. Veillez à ce que les proportions soient aussi respectées. Dans un petit salon, un espace étroit faites le choix d’un canapé simple, design et pas trop volumineux ce qui va tasser la pièce et la rendre encore plus petite qu’elle ne l’est vraiment. Au contraire, si vous avez un vaste salon, une pièce de grande taille ouverte sur une salle à manger, une cuisine américaine et qu’il est baigné de soleil, vous pourrez prendre un canapé un peu plus volumineux !

Pour ceux qui ont une surface limitée ou peu d’espace, le mieux est de jouer la carte du canapé convertible qui vous permet de profiter d’un couchage de deux personnes en plus lorsque vous recevez des amis ce qui n’entame rien au charme et au style design de votre canapé ou de votre fauteuil. Les convertibles ont la côte depuis plusieurs années et les fabricants, créateurs de meubles rivalisent d’ingéniosité pour nous proposer des modèles toujours plus tendance et design mais également très utiles et pratiques. Vous pourrez aussi le placer dans une chambre d’ami si vous le souhaitez ou faire l’acquisition de deux pièces de qualité.

fauteuil-ox-wegner-noir_

Lors du choix de votre fauteuil design, pensez à prendre un revêtement résistant et facile à nettoyer surtout si vous avez des enfants, des animaux ou si vous recevez beaucoup car une tâche est vite arrivée. Le mieux est de choisir des matières à l’entretien facile comme le cuir ou sinon des fauteuils déhoussables pour pouvoir les passer en machine ou les emmener chez un professionnel du nettoyage à sec. Il est fortement recommandé d’éviter les tissus coton notamment unis qui sont difficiles à avoir en cas de tâche. A bannir si vous avez des enfants en bas âge ou peu soigneux. Des traitements Scotchgard ou Teflon sont recommandés pour éviter les tâches et protéger vos tissus de tous les assauts du temps. Les textiles synthétiques sont facilement détachables et si vous pouvez les déhousser vous pourrez les laver en toute liberté.

Le dernier point important est celui de la structure. Les structures de fauteuils en bois comme le hêtre sont plus solides que celles en aluminium ou autre métal. Elles auront une meilleure durée de vie. Les traverses en bois doivent de préférences être agrafées et collées entre elles mais cela à un coût alors pour proposer des prix toujours plus bas, certains fabricants optent pour des sangles. Elles sont un peu moins solides dans le temps mais font souvent l’affaire.

Désormais vous avez quelques pistes entre les mains pour bien choisir un fauteuil design pour votre salon ! Bon shopping à tous !

Construire votre buggy pour un raid au Maroc

raid en buggy à Marrakech

La plupart des gens optent pour un raid en buggy à Marrakech sur le site http://bugg-afrique.com/, pour y arriver, ils sont parfois obligés de louer un engin. Par contre, les plus téméraires voudront probablement construire leur buggy eux-mêmes, cela leur fera une expérience et un apprentissage supplémentaires. Selon le buggy que vous souhaitez construire, le projet peut durer entre 3 et six mois. Tout débute par l’obtention d’un plan de construction solide. Évaluez d’abord le type de buggy que vous souhaitez construire, est-ce qu’il comptera une, deux, quatre ou six places ? Est-ce qu’il faut lui intégrer une suspension robuste ? Quel type de moteur souhaitez-vous intégrer à votre engin ? Voilà autant de questions auxquelles vous devez répondre avant de commencer la construction. Maintenant que vous avez décidé tout cela, il faut trouver un châssis, un moteur et une suspension. Ce sont les parties les plus importantes d’un engin à moteur comme le buggy. Rassurez-vous que le prix des éléments reste dans le budget que vous avez prévu pour ce projet. Avant de continuer ou d’acheter les éléments, soyez-sûrs que le moteur et le châssis sont compatibles, vous pouvez même trouver sur le marché, des châssis munis de la suspension.
bugg-raid maroc
Vous pouvez maintenant effectuer l’achat des éléments pour construire votre engin en vue d’un raid en buggy au Maroc. La construction en elle-même peut désormais commencer. Commencez par peindre le châssis nu, il est déconseillé de monter la suspension ou le moteur au même moment. Si le châssis dispose déjà d’une suspension installée, servez-vous d’un ruban et d’un papier de masquage, afin de protéger les éléments qui ne seront pas peints. La peinture du châssis vous donne l’occasion d’exprimer votre créativité et de personnaliser votre engin. Une fois cela terminé, installez la suspension et ses composants, ainsi que les roues, en vous servant du mode d’emploi. Achetez les éléments qui constitueront l’intérieur comme les sièges, la mousse, le gaz, le frein câbles, les phares, le volant, les ceintures de sécurité, le rétroviseur, etc. Des éléments à monter après avoir installé le moteur.

En montant le moteur sur le châssis, il faut s’assurer que ce dernier est placé sur des amortisseurs en caoutchouc afin de limiter l’intensité des vibrations. Vérifier aussi que les niveaux d’huile et de liquide de refroidissement pour le moteur sont corrects avant de vérifier le fonctionnement dudit moteur. Ensuite il faut monter la transmission et connecter le tout au propulseur et à l’arrière. Une fois tout cela mis ensemble, vous pouvez monter les derniers composants. Parmi les derniers composants à installer, on retrouve le câble de papillon, la pédale d’accélérateur, le carburateur, le câble de frein, etc. Le manuel peut vous aider dans les processus de montage. Une fois tous les composants fixés, il est temps de fixer ceux de l’intérieur et vous pouvez maintenant tester votre engin sur la route, il vaut mieux commencer par un espace privé, avant de passer à un espace public.

Quelle est l’efficacité énergétique du Riad après son achat à Marrakech ?

achat riad à Marrakech

Lorsque vous avez opté pour un achat de Riad avec Cotesudimmo, il est important pour vous de savoir quelle est la réglementation en termes d’efficacité énergétique des bâtiments au Maroc. Le secteur du bâtiment au Maroc, affiche de nos jours, le plus grand potentiel d’amélioration de l’efficacité énergétique. Le secteur est aussi celui qui consomme le plus d’énergie primaire, au total 36% de l’énergie consommée sur le territoire, le segment du résidentiel représente 29%, pendant que le tertiaire en consomme 7%. Chaque année au Maroc, peu importe les sources considérées, la consommation d’énergie s’élève à 0,5 tonne « équivalent pétrole » par habitant. Chaque année on observe une croissance de ce chiffre, d’environ 4,3%. Un Marocain consomme approximativement 781KWh chaque année et cette consommation augmente de 7,8% chaque année. Depuis 2009, la politique d’efficacité énergétique, qui vise à réduire la consommation d’énergie de 12% d’ici 2020, a pris son envol grâce à l’adoption de la loi 47-09.
vente et achat de riad à Marrakech
Pour y arriver, l’ADEREE, entendez Agence de développement durable et de l’efficacité énergétique a mis en place une réglementation sur les consommations thermiques dans le secteur du bâtiment. Des règles qui doivent être appliquées avant, pendant et même après l’achat d’un Riad à Marrakech. Cette réglementation a été mise en place avec le programme national d’EE dans le bâtiment, ce projet bénéficie du soutien du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement). Les trois objectifs de cette réglementation concernent les différents processus des bâtiments, notamment la conception, la construction, l’équipement et la gestion des bâtiments. Ces trois objectifs sont la réduction des consommations d’énergies d’éclairage, de chauffage et de climatisation des bâtiments et de chauffage d’eau chaude sanitaire. Le deuxième axe est l’amélioration du confort thermique et visuel des occupants, tandis que le troisième axe est l’optimisation de la conception des systèmes énergétiques.

Le tout étant de pousser les ingénieurs et maîtres d’œuvre à adopter des techniques de conception en considérant les systèmes énergétiques de la construction comme la ventilation, l’orientation par rapport au soleil, les ombrages, etc. Dans le but d’optimiser l’aération et l’éclairage naturel. Ainsi les achats de Riad à Marrakech seront moins nocifs pour l’environnement, car ces bâtiments pollueront moins que de nos jours. Une réglementation qui permet également de faire des diagnostics énergétiques, afin de déterminer quelle est la consommation d’énergie des bâtiments qui existent déjà, et ainsi apporter des améliorations salvatrices pour l’environnement.